Qu’est ce que l’Islam ?

Qu’est ce que l’Islam ?

L’Islam est la religion qui reconnaît Allah (Dieu en arabe) en tant que seul et unique Créateur du monde. Dans ce sens l’Islam n’est pas seulement la religion révélée à son Prophète Mohammad, mais elle est La religion monothéiste depuis toujours. En effet, l’Islam d’aujourd’hui n’est que la continuité du message d’Allah depuis la création du monde[1]. L’Islam révélé à Mohammad est la forme finale de la religion d’Allah depuis la création du monde. Il s’adresse à toute l’humanité, sans distinction de peuple, de couleur de peau, de pays, de tribu. Le message est simple : Croie en Allah.

Le mot « islam » est un mot arabe qui signifie reconnaissance, soumission et obéissance.

Comme tout mot arabe, le mot ISLAM a une racine de trois lettres :«S.L.M ». C’est le même racine du motsalamqui signifie la paix. En tant que religion, l’Islam signifie la reconnaissance d’Allah, et la soumission et l’obéissance totale à Lui. Son contraire est le mot « Kuffr » qui signifie littéralement « couvrir » ou « dissimuler ». Par opposition à l’Islam, le « kuffr » signifie l’acte de nier Allah.

Le cœur de l’Islam est al îman ou bien la Foi.Elleest une ferme conviction résultant de la connaissance et la reconnaissance de : l’existence d’Allah, de son unicité, de ses attributs, de ses anges , de son code révélé dans les livres sacrés (tous les livres révélés aux prophètes d’Allah en culminant par le Qur’an[2]), de ses prophètes, du jour de jugement, de la récompense et du châtiment divin.

L’Islam repose sur cinq piliers : La profession de foi (chahada) ;la prière (salat) ; l’aumône légale (zakat) ;le pèlerinage àla Mecque (hadj). L’ensemble des règles de l’Islam se divise autour de deux axes :Akida (la croyance), et leChari’a (le droit) qui comporte deux champs d’applications : leIbadat (les rituels) et lesmo’amalat(les actes mondaines). Le processus des savants d’établir une règle deChar’iaen Islam s’appelleal fiqh, qui signifie aussi l’ensemble des règles produites par les savants.

[1] Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement Musulman. Et il n’était point du nombre des Associateurs Surat 3 (67).

faire un don

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua,

sed lectus libero ipsum Curabitur commodo ultricies