La foi

En arabe le mot qui correspond à la croyance du musulman c’est « Îmane ». Ce mot veut dire littéralement « connaître, croire, être convaincu sans doute possible ». La foi est donc, une ferme conviction issu de la connaissance. Cependant, croire et être convaincu de quoi pour devenir croyant ? A cette question, le prophète Mohammed répondit par : « Al Îmane (la foi) est de croire en Allah, à ces anges, à ses livres, à ses prophètes, au jour du jugement et au destin son meilleur et son pire ».

Croyance en Dieu :

Un musulman qui croit en Allah signifie qu’il est persuadé, sans doute possible,  de son existence, de son unicité, de son éternité, de sa perfection, de sa suprématie et de sa souveraineté sur de tout ce que contient l’univers. Le musulman croyant est convaincu qu’Allah est le seul créateur, qu’il n’y a pas d’autres dieu que lui, qu’il n’a ni conjointe, ni enfant et que seul lui connaît l’avenir. Si les mers était de l’ancre pour décrire Allah, elle se dessècheraient avant de finir sa présentation.

Croyance aux anges :

Le musulman croit à l’existence des anges qui sont des créatures honorables de lumières. Il ne désobéissent jamais à leur seigneur et font tout ce qu’il leurs demande. Chacun d’entre eux occupe une fonction tel que Gabriel qui a la tâche de transmettre au monde d’ici bas les livres sacrés.

Croyance aux livres révélés :

Dieu a créé l’homme et il ne l’a pas laissé errer sur cette terre. Bien au contraire et au fil du temps, Allah a transmis le mode d’emploi de cette être humain. Le musulman croit en la révélation des livres et textes sacrés par dieu a ces messagers : Le Coran (le dernier et le complet) à Mohammed, l’Évangile à Issa (Jesus), La Torah à Moussa (Moïs), La Zabour à Daoud (David) et les textes à Ibrahim (Abraham).

Croyance aux prophètes :

La foi du musulman serai incomplète s’il ne croyait pas à tout les prophètes. Ces hommes qui ont été choisit par le créateur afin de répondre ses lois dans la vie d’ici bas. Le musulman doit savoir que les messager d’Allah sont des êtres humains certes merveilleux mais ne sont nullement des dieux, ce sont des hommes qui mangent et boivent, ils tombent malades et se rétablissent, ils naissent et meurent. Parmi eux : Nouh (Noé), Saouleimane (Salomon), Youcef (Joseph), Younes (Jonas), Houd (Juda), Ismaïl (Ismael), Ishak (Isaak)…etc

Croyance au jour du jugement :

Le musulman croit au jour du jugement dernier ; ce jour là, les gens sont ressuscités et renaissent de leurs cendres pour être juger de tout leurs croyances, faits et gestes dans leurs vie terrestre. Ce jour marque le début de la vie éternelle : l’enfer pour les mauvais et le paradis comme récompense suprême pour les bons.

Croyance au destin :

Le musulman est convaincu que dieu connait et décide de tout ce qui est arrivé et tout ce qui arrivera. Cela ne veut pas dire que l’homme n’ a pas de libre arbitre, cependant ce choix est déjà connu par Allah.

faire un don

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua,

pulvinar consectetur ultricies sed adipiscing commodo leo Phasellus quis, neque. ut